Mots-clés

Hier, peut-être à cause d’un rêve, peut-être à cause de mon psy, ce salaud, et sans doute à cause d’un peu des deux et de beaucoup de reste, j’ai trié mes vêtements (penderie, étagère… et panière à linge sale).

Le bilan m’a surprise. Comme quoi, je ne connais pas moi-même le contenu de ma garde-robe, donc pas étonnant que je n’achète pas ce qu’il faut.

Pour ce bilan, 2 points :

1 – Après 10 ans de boulimie et autant de yoyo, je commence enfin à me voir et à comprendre ma morphologie. Et non, me regarder dans la glace ne suffisait pas. Moi, je me voyais petite et ronde de partout. Grasse, quoi. Ce n’est plus le cas. Je reste petite, mais maintenant, j’ai juste un gros cul. Et des hanches larges. J’ai aussi une poitrine généreuse. Si, c’est Celuiquim’accompagne qui le dit. Mais les épaules pas particulièrement large. Ma taille est marquée mais je reste une femme pas tout à fait fine.

Pour habiller le bas de ma silhouette, il faut prendre en compte deux équations essentielles que beaucoup de femmes connaissent : gros cul + jambes courtes = pantalons systématiquement trop longs et hanches rondes + taille basse = raie du cul à l’air. Ceci étant écrit, acheter un pantalon, c’est la merde.

Pour le haut, il faut trouver quelque chose qui arrive juste au niveau des épaules, qui passent les hanches sans bailler de partout ailleurs. Et là, c’est le même problème qu’avec les pantalons : la plupart du temps, c’est trop long. Ben oui, jambes courtes et buste court… Du coup, il y a des tas de trucs que je peux pas porter parce que si c’est bon au niveau des épaules, ça bloque aux hanches et si ça passe les hanches, ça baille en haut.

2 – Le point sur ma garde-robe (après le tri)

- Les bas, c’est la cata ! Une jupe, deux jeans (un gris et un bleu), un pantalon noir tout simple mais trop long donc que je mets pas et un truc entre la jupe et le jean.

Le jean bleu est a remplacé, sa coupe élargit mes hanche et baille sous mes fesses. Mais là, j’ai à peine assez pour tourner donc je le garde.

=> Il faut que je fasse l’ourlet de mon pantalon noir parce qu’il tombe plutôt bien sinon.

=> Il faut que j’achète des collants bien chaud parce que je ne porte pas mes jupes et mes robes en automne et en hiver à cause du froid.

=> Deux pantalons supplémentaires seraient les bienvenus, en comptant que je vire un des jeans.

- Les robes : J’en ai six et dans différents styles, différentes longueurs, je les portes toutes, elles sont en bon état…

=> Pas d’achat à envisager

- Les hauts. Je pensais manquer de hauts mais en réalité, je manque de haut chaud. Et à tourner avec des t-shirts à manches courtes sur des t-shirts à manches longues tout l’hiver, puis avec les mêmes t-shirts aux autres saisons, j’ai forcément l’impression d’être tout le temps habillée pareil…

J’ai gardé 8 t-shirt, 5 débardeurs, 4 t-shirt à manches longues, 2 pulls, 1 gilets, 1 chemise et 4 autres hauts.

=> Il faut que j’arrête d’acheter des hauts blancs, je les mets jamais finalement…

=> Je vais manquer de débardeurs parce que l’été, je ne porte que ça. Mais ça peut attendre.

=> Il faut que j’achète des hauts chauds ! Pulls, gilets.

=> Il faut que j’achète des chemises !

- Les vestes : j’ai redécouvert 2 vestes dans ma penderie que je ne portais plus suite à une reprise de poids mais elles me vont de nouveau et elles sont sympas.

=> Il va surtout falloir que j’apprenne à les porter et trouve avec quoi les mettre.

- Le sport : je me suis fait une étagère « sport » avec mes culottes de cheval, mon jogging, deux pantacourts et deux t-shirt.

=> Pas d’achats à envisager de ce côté là.

Bilan :

Je me sens plus légère même si les sacs de vêtements triés sont encore chez moi. J’y vois beaucoup plus clair dans ce que je dois acheter et éviter d’acheter. Du coup, samedi, j’embarque l’Homme faire les soldes.

About these ads