Étiquettes

, , , , ,

Blue Cerise, saison 2 :

  • Satya : la faute à Voltaire, Payet, Jean Michel, Milan, « Macadam », 2009
  • Zik : Y a pas photo ! Rippert, Maryvonne, Milan, « Macadam », 2009
  • Violette : Ciné Ciné Cinéma, Roumiguière, Cécile, Milan, « Macadam », 2009
  • Amos : Rôde Movie, Baffert, Sigrid, Milan, « Macadam », 2009

Blue Cerise, saison 3 :Zik :

  • Zik : Lonely cat,  Rippert, Maryvonne, Milan, « Macadam », 2010
  • Violette : la Minute Papillon, Roumiguière, Cécile, Milan, « Macadam », 2010
  • Amos : anticorps, Baffert, Sigrid, Milan, « Macadam », 2010
  • Satya : du musc et de havane, Payet, Jean Michel, Milan, « Macadam », 2010

Les Editions MilanLe blog de la collection

Je vous ai déjà parlé de la saison un de cette série et mon avis n’a pas changé. J’ai dévoré en 3 jours les deux saisons suivantes (et ça, c’est parce que des impératifs m’ont obligée à quitter ma lecture par moment, sinon, on peut lire les 3 saisons dans la journée. c’est même recommandé de lire tous les tomes d’une même saison sans laisser passer trop de temps, pour que les croisements soient clairs).

Dans ces saisons suivantes, les textes perdent un peu de leurs indépendances à la fois les uns par rapport aux autres mais surtout, par rapports aux différents volumes de la saison précédente. C’est pas clair, hein ? Comment dire… Si vous décidez de ne lire que les 3 volumes d’un personnage, vous allez avoir des trous énormes parce que chaque tome ne constitue pas la suite de l’unique tome du personnage mais de l’ensemble des tomes de la saison. C’est pas plus clair ? Alors on va faire comme avec mes élèves : On va prendre un exemple. Le tome de la saison 2 sur Amos n’est pas seulement la suite du tome de la saison 1 sur Amos mais des tomes de la saison 1 sur Zik, Violette, Satya et Amos. Donc si vous n’avez lu qu’un tome de la saison 1, vous serez un peu perdu dans la 2 et je vous parle pas de la 3 dont il faut lire tous les tomes tellement les histoires se mêlent et se démêlent. Il faut dire que les auteurs ont corsé l’exercice dans la saison 3 car toutes les histoires se passent au même endroit (la fête du réveillon de nouvelle an) donc que forcément, il y a beaucoup plus d’écho.Et ils s’en sortent toujours aussi bien.

Et non, je ne vous raconterai toujours pas de quoi ça parle, ça ne se résume pas, Blue Cerises.

Par contre, pour les geeks et geekettes en puissance que vous êtes, je vous propose d’aller visiter les blogs… des personnages ou de vous abonner à leurs twitter. Et oui, Violette, Amos, Satya et Zik ont leurs blogs et leurs comptes twitters. Ils sont moins actifs que ceux de leurs auteurs mais l’idée est intéressante. Il y a sans doute à creuser de ce côté là.

Violette : Le blogLe TwitterLe site de l’auteur

Zik : Le blogLe TwitterLe NetvibeLe FacebookLe blog de l’auteur

Amos : Le blog Le Twitter Le site de l’auteurLe blog de l’auteur

Satya : Le blogLe TwitterLe blog de l’auteur

Et pour terminer la fête du lien hypetexte : la page facebook des Blue Cerises

Il y a également la possibilité de télécharger la saison 1… mais seulement en application apple (itunes). Je n’ai rien contre le livre au format numérique mais quand le support de lecture l’I-pad, l-pod et l’I-phone, ça me chiffonne. Surtout quand ça coûte 2 euros de plus qu’en librairie… L’opération commerciale me reste un peu en travers de la gorge, d’autant que j’adore ces bouquins. (Ne cherchez pas, c’est moi qui ait dévalisé la saison un sur les sites de vente d’occasions ^^)

Notes de bas de page :

– Qu’en dit la prof doc ? En collège, je ne sais pas trop. Je testerai la saison 1 à la rentrée. A 4 euros le volume, je ne pense pas ruiner le trésor public en achetant les saisons suivantes. Je pourrais comprendre que ça ne prenne pas vis à vis de l’exercice d’écriture que ça représente donc de l’exercice intellectuel de sauter d’une histoire à l’autre qui n’est pas forcément simple à leur âge, mais aussi par rapport à l’âge des personnages, leurs préoccupations, leur rapport à l’alcool, à la sexualité, plus proche de grands ados. Je parie sur mes 3e et mes bons lecteurs « Club lecture ». Par contre, en lycée, je pense vraiment que c’est à avoir et même que c’est à proposer aux collègues de Lettres pour une étude de texte. Si, si.

Infos que j’ai glanées ici et là : la saison 1 est indisponible pour le moment mais elle sera rééditée en septembre (dans un autre format et en un seul tome par contre). La sortie de la saison 4 est prévue pour début 2012.

– Je veux que vous soyez plein à lire Blue Cerises comme ça on pourra dire qui est notre personnage préféré et pourquoi et même chose pour les auteurs mais c’est intéressant que si on est plusieurs à le faire sinon ça fait la blogueuse qui a un avis sur tout. Encore plus que d’habitude je veux dire.


[Article à publication programmée pendant mon absence. Les commentaires sont les bienvenus, mais les réponses peuvent se faire attendre]

[Edit 22/08/2011

Je vous invite à lire un long commentaire de Cécile Roumiguière (Oui, elle a écrit un commentaire sur mon blog à moi **rougis** **flattée**) qui en dit plus long que ce que j’avais vu sur la version numérique. Et du coup, j’ai changé d’avis sur la question (comme quoi, bloguer, c’est aussi partager des idées).

Au passage, vous pourrez constater que Zik l’ange des toits, a également commenté ce post. (Non, ce n’est pas le pseudo d’une blogueuse, c’est le nom d’une des Blue Cerise ! Décidément, ce post devient précieux, n’est-ce pas ? Même si je n’ai réussi à lui soutirer aucune information confidentielle…)

Et pendant qu’on en est aux news sur les Blue Cerises, la couverture de la nouvelle édition en un volume unique est visible à plusieurs endroits mais je choisis de vous la montrer sur le blog de Sigrid Baffert parce que j’aime bien la façon dont elle en parle (et parce que c’est là que je l’ai vue en 1er aussi…)

C’est tout pour aujourd’hui. En attendant la saison 4. Comment ça, je me ronge les ongles d’impatience ? Euh… ^^]