Étiquettes

Pix par Alain Bachelier

Depuis que j’ai ouvert ce blog, je me suis essayée à plusieurs reprise à l’exercice de la « fiche de lecture » des livres que je lis.

Après avoir relu ma prose et surtout, avoir lu un paquet de fiches de lecture écrites par un tas de blogueurs-euse-s qui font ça très bien, il me reste un goût de « à quoi ça rime ? » sur le bout des doigts. A quoi bon ces fiches ?

Elles me rapportent des visites, oui. Pour la plupart, des élèves qui étudient le bouquin en question. Ou des profs qui ne savent pas formuler une requête Internet sans faute d’orthographe mais j’ai des doutes. Beaucoup de gens qui semblent vouloir échapper à la lecture du livre, en cherchant sur Internet un résumé intégral ou des réponses à des questions très précises. Des personnes qui voudraient se dispenser des livres dont je parle pour donner envie de les lire.

Elles comblent les vides et les temps morts sur le blog. Et elles en créent parce que suscitant peu de commentaire, elles rompent le dialogue avec ma poignée de lecteurs fidèles.

Alors ?

Alors soit j’arrête tout bonnement les fiches.

Soit je trouve le petit truc qui fera que ces fiches auront une raison d’être parce qu’elles ne seront pas comme les autres. La touche d’originalité, la signature de La Voyelle.

Mais je n’ai pas la queue d’une idée…

Note de bas de page :

– Alors, là, l’idée, lecteur, c’est que tu donnes ton avis. Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise réponse, alors vas-y.