Étiquettes

Pix by Jessie Romaneix

Début octobre, je narrais avec une légère tendance à l’emphase comment j’avais chassé la télévision de notre chambre grâce, notamment, à la complicité d’un lecteur DVD.

Même pas trois semaine plus tard, le dit lecteur DVD ayant changé de camp, je confiais mon désarroi et offrais mon échec cuisant à votre lecture bienveillante. J’affirmais tout de même également ma décision : si je regarde un film le soir, c’est au salon. Et si Celuiquim’accompagne ne peut se passer d’en regarder un dans la chambre, c’est également au salon que je bouquinerai.

Cette décision, je l’ai partagée avec Celuiquim’accompagne. M’appuyant, courageuse mais pas téméraire, non seulement sur ma conviction personnelle mais sur les conseils forcément avisés de ma neurologue.

Les premiers soirs, il n’a pas trop discuté. « Je vais regardais un film dans la chambre, tu fais quoi, toi ? » Ce à quoi je répondais systématiquement que j’allais lire au salon. Puis il a tenté le coup quelques fois « J’ai envie de regardais un film dans la chambre, tu viens ? » Mais je suis restée sur ma décision.

Je commençais à songer à l’option chaussettes en laine, bouillotte sur l’estomac et liquette de chez Damart sous deux couches de plaid pour l’hiver qui arrivait quand le refrain du soir a changé : « Je vais bouquiner un peu, tu viens ? »

Celuiquim’accompagne s’est mis à lire au lit le soir ! Et moi, j’ai retrouvé la chaleur de ma couette. Il a toujours lu mais moins que moi et surtout, pas vraiment le soir avant de se coucher. Et là, il s’est avalé une copieuse biographie des Pink Floyd et s’est attaqué depuis peu à une histoire des Rolling Stone par un de leur roadie.

Par ailleurs, les soirées télés que nous nous sommes faites se sont toutes déroulées au salon, quitte à lire quelques pages une fois au lit.

Peut-être qu’il a eu besoin de quelques temps pour digérer mon brusque changement d’habitude. Ou qu’il attendait de voir si je n’allais pas changer d’avis (il faut dire que je ne suis pas un modèle dans l’art de tenir ses bonnes résolutions). Je ne veux pas trop le chatouiller sur la question, ce n’est pas le moment de le braquer. La suite à l’épisode 4 ?

Note de bas de page :

– Je cherche des biographies des Guns ‘n roses, The Who, Jimi  Hendrix, The Clash, ou même de Les Pauls ou Léo Fender…